#JELALIS : Les Lettres chinoises – Ying Chen

Voici ma deuxième lecture dans le cadre du défi littéraire #JELALIS. N’ayant pas énormément de moyens financiers pour me procurer tous les ouvrages de Ying Chen, il a fallu faire des choix, et je me suis tournée vers les romans disponibles en livre de poche qui est un format plus accessible. J’ai alors hésité entre la mémoire de l’eau et les Lettres chinoises. Le premier narre une grand-mère ayant vécu dans une Chine en pleine mutation, le second est un échange épistolaire entre deux amoureux vivant à distance.

J’ai préféré me plonger dans un roman épistolaire pour la simple et bonne raison que j’en lis rarement, bien que j’aie eu une belle expérience avec les liaisons dangereuses de Laclos. Bref, je voulais sortir de mes prédilections livresques.

Il s’agit d’une correspondance entre deux amoureux : le fiancé du nom de Yuan s’est installé au Canada tandis que l’autre moitié, Sassa, qui est d’ailleurs la protagoniste de l’histoire, est restée dans sa ville natale en Chine.

Il s’agit également d’un échange épistolaire entre cette dernière et son amie Da Li Lire la suite