Tag : vivre avec ses livres.

cropped-dscf3201.jpg

Le second semestre est plus dense que je ne le pensais. Aussi, il m’est très difficile de trouver du temps pour lire les livres de ma PAL et en faire des chroniques, en parallèle à mes lectures universitaires (bon, je ne cache pas que quand je trouve du temps libre, je lis un manga ou une bande dessinée). Petite pause pédagogique avant de reprendre le clavier pour finir (ou commencer) mes travaux universitaires. J’ai découvert ce tag sur la chaîne youtube de Margaud Liseuse, mais a été créé par « le monde dans les livres« , et j’ai eu une envie d’écrire pour le plaisir en écoutant la playlist de Nana. Ayo !

1- Forme, couleur, senteur; vieux, neuf, d’occasion, cornés, quel est votre genre de livre ?

Je suis plutôt format poche. Parfois les formats d’Acte sud (je suis incapable de donner approximativement les dimensions), parfois des formats peu communs. Mais il y a longtemps que je n’ai pas ouvert les gros-gros formats (le dernier remonte au collège, et c’était pour lire la saga des Harry Potter).

Neuf ou d’occasion, tant que la couverture et les pages ne sont pas trop abîmées, ça me va. Mais hélas, des accidents arrivent, même si je les emballe soigneusement dans un sac en plastique pour ensuite les mettre dans mon sac à dos ou sac à main.

2- Les livres sont nos compagnons de tous les jours. Comment les traitons-nous ?

Je les traite comme mes bébés. C’est comme ça. ça a commencé avec mes mangas. On n’a pas l’impression qu’ils ont été ouverts, tellement j’en ai pris soin. Certains ne peuvent pas sortir de la maison. D’autres ont ce luxe d’être emportés dans mon sac. Et d’autres sont prêtés, mais ceux-là, je ne les ai jamais revus.

DSCF3199

3- Le livre dans les transports

Je ne peux malheureusement pas lire dans les transports, surtout en car, en bus ou en avion. Parfois, je peux lire dans le tramway et le métro, mais ça ne dure jamais longtemps. Et jamais de musique dans mes oreilles.

4- Livres et activités du quotidien

Les livres font partie de mon quotidien, dans la mesure où quand je travaille, je lis; quand je prépare mes cours, je lis; quand je me repose, je lis; quand j’étudie, je lis; quand je pars quelque part, je lis (dans la mesure du possible). Toutefois, je n’ai jamais associé la lecture aux tâches ménagères (impossible pour moi), aux pause-caca-ou-pipi, à la douche, et au dodo.

5- Les livres dans la maison

Pendant un long moment, mes livres (romans, essais, revues scientifiques, etc) étaient par terre, dans ma chambre, tellement il n’y avait plus de place. Puis un jour, j’ai décidé d’acheter DEUX étagères chez Ikea. Une sur deux a été montée. Mais ça a été amplement suffisant pour les ranger. Il ne me reste plus qu’à les classer une fois l’autre montée.

Puis il y a certains de mes livres qui envahissent le salon. Mais uniquement le salon.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s